L'Abbaye de Daoulas

Propriété du Conseil général du Finistère depuis 1984, l’Abbaye de Daoulas propose chaque année de grandes expositions de renommée internationale. Elle abrite également un patrimoine exceptionnel...

 

Les expositions

Jusqu'au 31 décembre 2017

A FLEUR DE PEAU

 

fleur_2.jpg

pour plus de détails :

http://www.cdp29.fr/fr/agenda/view/360/a-fleur-de-peau/

Pour tous renseignements, horaires, tarifs, groupes... :

Abbaye de Daoulas et EPCC Chemins du patrimoine en Finistère

21 rue de l’Eglise - 29460 DAOULAS
 Tél. : 02 98 25 84 39
 
www.cdp29.fr

 

LES BALADES PHOTOGRAPHIQUES DE DAOULAS

Depuis 2015, l’Abbaye de Daoulas et la commune mettent en valeur l’art photographique

par la mise en place d’une exposition dans les rues de la ville et dans les jardins de l’Abbaye.

Jusqu’au 31 décembre 2017, découvrez le travail d’ Eric VALLI :

« Chasseurs des Ténèbres » et « Chasseurs de Miel »

 

Présentation de l'Abbaye

abbaye.jpg

L’Abbaye de Daoulas est un ensemble de près de 7 hectares qui intègre l’espace muséographique, des jardins classés remarquables avec en particulier un jardin de plantes médicinales et un parc d’arbres médicinaux récemment aménagé, un cloître roman unique en Bretagne, un oratoire, une chapelle...

L’Abbaye est gérée par l’Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) « Chemins du patrimoine en Finistère », tout comme 4 autres sites propriétés du Conseil Général du Finistère (Domaine de Trévarez, Abbaye du Releq, Château de Kerjean et Manoir de Kernault). L’EPCC a son siège à l’Abbaye de Daoulas.

Retrouvez toutes les infos pratiques pour accéder à l’Abbaye sur leur site : www.cdp29.fr .

 

Les jardins remarquables

en attente de contenu

 

Le cloître, l’oratoire et la fontaine…

IMG_1330.jpg

Unique en Bretagne, ce cloître de style roman a été construit entre 1167 et 1173 et restauré au XVIIIème siècle par l’architecte Bigot. Démantelé après la Révolution, voyant ses pierres récupérées ici et là, trois de ses côtés ont tout de même pu être rebâtis à la fin du XIXème siècle. Ses arcades reposent alternativement sur des colonnes simples et accouplées. Les chapiteaux sont tous différents. La partie inférieure présente des motifs végétaux tandis que la partie supérieure présente des motifs géométriques. Au centre, une exceptionnelle vasque claustrale d’inspiration probablement irlandaise datée du Moyen-Âge (entre le VIIème et le IXème siècle) : l’eau s’écoule par la bouche de dix masques séparés par des motifs géométriques. Un seul motif représente un loup dévorant un âne.

L’oratoire, remanié en 1880 et restauré en 1986 par le Conseil Général du Finistère, est fait d’une partie du chancel des moines. On y voit deux anciennes stalles du chœur (siège à « miséricorde ») provenant de l’ancienne église gothique, une Vierge à l’enfant et un curieux Saint Théleau (ou Thélo), chevauchant le cerf dont la course, en une nuit, devait délimiter le terrain de son futur monastère.

Sous le nom de « Fontaine Notre Dame », l’ensemble chapelle et fontaine a été cité dans un acte de 1456. Les trois bassins de cette fontaine rappellent la Trinité, mais aussi le 3, chiffre sacré pour les Celtes.

La visite de ces monuments est intégrée à la visite des jardins de l’abbaye.

 

 

 

Idée de sortie
Marredelapluie.fr
lien découvrir daoulas lien agenda lien office de tourisme
lien galerie photos lien marée site shom lien numero utile
lien restauration scolaire lien dechets lien contact
/